Ça se paye cash et on ne peut que s'en prendre qu'à nous-mêmes. Dans la surface, Diallo commettait une faute sur Martial et offrait un penalty à MU. Il a au moins eu le mérite de mettre un peu d'intensité à sa rencontre et d'occasionnellement briser des lignes. Le Paris Saint-Germain a raté son entrée en Ligue des champions en s'est inclinant sur le score de 2-1, hier soir, au Parc des Princes, face à Manchester United. C’était le premier match d’Axel Tuanzebe depuis 10 mois et les débuts d’Alex Telles. On n'était pas dans les duels et en retard sur les retours défensifs. Peu inspiré dans le jeu court et pas souvent précis à longue distance, il a eu du mal à orienter le jeu des siens par séquences, mais s'est rattrapé à la récupération. Et il l'a plutôt bien fait grâce à son intensité dans les contacts et sa vitesse. Il a attendu la fin du premier acte pour se signaler par un bon centre pour Forsberg (45e+1). Le géant norvégien a apporté sa taille pour essayer de peser, sans grand succès. Accueil Remplacé par Sorloth (74e). Le solide Hongrois a fait ce qu'il sait faire, sans broncher ni vraiment souffrir. Gulacsi (5) : le portier hongrois s'est échauffé sur une prise de balle tranquille, mais a rapidement dû s'incliner sur un penalty de Neymar, alors qu'il était parti du bon côté (11e). "Il n'y a pas d'explication, on n'a tout simplement pas été bons, a-t-il indiqué au micro de RMC Sport. Timide, il s'est petit à petit éteint au fil de la rencontre. Ancelotti fait de City et du PSG les favoris du Final 8. Il n'a ensuite rien apporté lorsque son équipe se projetait vers l'avant. Red Bull Arena. On a pensé pour les protéger à jouer à 3 derrière, ou à 5, comme vous voulez. Rarement on a vu un Neymar aussi gris. Sans jus, sans rythme, les Parisiens entamaient bien mal la rencontre, subissant les assauts mancuniens sans parvenir à mettre le pied sur le ballon. Forsberg (6) : élu homme du match aller par la Rédaction FM, il avait des libertés mais a dû composer avec un avertissement obtenu très tôt (3e). 4 août 2020. in Champions League, Champions League, Opinion, PSG News. Le milieu de terrain portugais a joué hier son premier match sous le maillot du PSG à l'occasion de ce match face à Manchester United. Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire. En revanche, son apport offensif a été bien trop faible pour un club de ce niveau. Le quotidien francilien a également évalué les prestations individuelles des joueurs du PSG après cette défaite face à Manchester United. Sur les séquences défensives, il a récupéré quelques ballons comme il a parfois laissé passer ses vis à vis trop facilement. Et on ne peut pas dire qu'il leur ait vraiment rendu… Prestation assez insipide du Bondynois, qui n'a créé aucun danger face à une arrière-garde allemande pourtant loin d'être réputée pour sa solidité. Au retour des vestiaires, les Parisiens étaient encore dominés et Forsberg, à la retombée d'un centre de Mukiele, manquait le cadre de très peu (49e). Nous avons eu des occasions que nous n’avons pas concrétisées mais je suis heureux de mes débuts". Mais n'a pas non plus démérité : pas souvent trouvé par ses partenaires, il a malgré tout souvent fait les bons choix dès qu'il avait à les faire. Mukiele (5) : l'ancien Montpelliérain avait la charge de limiter Kylian Mbappé. Pourquoi ? Se baladant sur tout le front de l'attaque, plus particulièrement à gauche, le Suédois a tenté d'être trouvé entre les lignes. Le Paris Saint-Germain avait à coeur de bien rentrer dans cette Ligue des champions édition 2020/2021, après s'être hissé en finale de la dernière édition, mais les Parisiens sont tombés de haut hier soir au Parc des Princes. Alors oui, c'est vrai, les Parisiens vont devoir se remettre en question (...) Il manquait l'engagement, l'intensité, la récupération et puis surtout j'ai trouvé qu'il y avait trop d'espaces entre les uns et les autres (...) Les milieux alignés se ressemblent énormément, ils ont tous le même profil et n'ont pas suffisamment accompagné les attaquants (...) Il y a un problème d'animation offensive. Du côté de Manchester United, les joueurs le splus en vue selon L'Equipe ont été De Gea, Lindelöf et Telles (7/10). Mais aussi une bonne performance dans le débordement, avec notamment un bon centre pour Forsberg (50e). Et ça commençait bien pour les locaux, qui allaient bénéficier d'un penalty dès la 9e minute de jeu après une faute de Sabitzer sur Angel Di Maria. Cherchant à servir de point d'appui, il a surtout joué dos au but, en remise. Troisièmes, les Parisiens étaient à trois points de leur rival du soir, qui avait remporté la première confrontation plus tôt dans le mois, sur le score de 2-1. Les champions de France ont finalement réussi à conserver ce court avantage et s'emparent de la deuxième place, évitant le pire. Rafinha l'a remplacé à la 64e, et a un peu aidé à mettre le pied sur le ballon, se créant même une occasion dans le temps additionnel. Presnel Kimpembe, qui portait le brassard de capitaine hier soir à l'occasion de ce PSG - MAnchester United, n'a pas mâché ses mots après le coup de sifflet final. Ole Gunnar Solskjaer a fait référence à la remontada contre le PSG la saison passée. Parfois en difficulté, à l'image de cette occasion de Forsberg (45e +1), où il est porté disparu dans une zone qu'il aurait dû couvrir. PSG - RB Leipzig : les notes du match. "Nous avons perdu Eric Bailly et Harry Maguire et Mason Greenwood n’était pas encore prêt, alors nous avons fait un petit changement, a-t-il expliqué après la victoire sur le terrain du PSG. Formé à l'école Manchester City, l'Espagnol a profité de chaque possession de balle de son équipe pour partir à l'assaut de la surface adverse. Match relativement tranquille pour lui au final. PSG - MANCHESTER 2020. En savoir plus sur notre politique de confidentialité. Malgré la défaite, Danilo Pereira a spuhaité retenir le positif. Le PSG... Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l'envoi de votre newsletter. Quartos de Final - Juventus x Man City- Nápoles x Bayern- Leipzig x Atlético - PSG x Atalanta, Meias-Finais- Juventus x Bayern- Atlético x Atalanta. Ses compos, ses schémas, on n’y comprend plus rien. Diallo (5) : critiqué pour ses prestations parfois très limites, l'ancien Monégasque a été assez moyen ce soir. Ander Herrera, le milieu de terrain parisien, a également réagi après la rencontre, en se montrant un peu moins sévère que son coéquipier. Neymar (4,5) : le génie brésilien a vécu une soirée compliquée. Video Leipzig vs PSG Highlights Champions League. Luis Fernandez s'exprime, lui, dans L'Equipe, aujourd'hui, après ce PSG - Manchester United et point les lacunes de la formation parisienne : "Il n'y avait pas de rythme (...) Quand tu reviens en Ligue des champions tu dois immédiatement te remettre en question et jouer cette compétition comme tu l'as fini il y a quelque mois. Ce n'est pas vraiment le cas de Diallo, Herrerra, Danilo, Dimaria, Neymar, Mbappé (4/10) et encore moins de Florenzi et Gueye (3/10), qui ont clairement déçu. Le Barça va payer pour l'hommage de Lionel Messi à Maradona, ASSE-LOSC : la réaction à chaud de Christophe Galtier, Ligue des Champions : Alvaro Gonzalez a du mal à digérer le parcours chaotique de l'OM, Liga : la Real Sociedad et Villarreal dos à dos, Ligue 1 : l'AS Saint-Etienne stoppe l'hémorragie et tient tête au LOSC, Serie A : Naples ne fait qu'une bouchée de l'AS Roma, PL : Arsenal s'incline à domicile face à Wolverhampton, Barça : Ronald Koeman sent Antoine Griezmann libéré, OM : Alvaro Gonzalez ne veut plus entendre parler de Neymar, Vidéo : un but venu d’ailleurs en Thaïlande, Liga : le Celta de Vigo dispose de Grenade, Bordeaux : le pari Hatem Ben Arfa commence à payer, Saint-Etienne - Lille : les compositions officielles, Bundesliga : Hoffenheim se contente d'un nul à Mayence, Serie A : La Spezia arrache le nul face à Cagliari, Revivez le film du match sur notre live commenté, retrouvez le classement de la phase de poules de la Ligue des Champions ici, PL : David De Gea touché au genou gauche à trois jours du choc face au PSG, Le Paris SG de Thomas Tuchel ne sait plus gagner, Bordeaux : le message fort de Jean-Louis Gasset à Yacine Adli, PSG-Bordeaux, Thomas Tuchel : «on a perdu ce match pour moi». Navas (6) : l'ancien du Real Madrid n'a pas vraiment été sollicité en première période, si ce n'est sur cette tentative lointaine d'Haidara (38e). Partager sur Facebook Partager sur Twitter “Inconscience, chance et courage“, c’est ce qu’il faut pour remporter la Ligue des champions selon le facétieux Carlo Ancelotti. On avait fait un bon entraînement ensemble mais ce soir, c'était une performance sans agressivité, sans contre-pressing, sans intensité avec le ballon. En phase de poules toujours, depuis 2012, le bilan du PSG est désormais de 33 victoires, 9 matchs nuls et 7 défaites en 49 rencontres. On ne sait plus du tout où va cette équipe du PSG, maintenant, je ne veux pas qu’on se focalise sur Tuchel et qu’on le démonte. Nkunku (5) : pour son retour au Parc des Princes, le titi n'a pas offert un récital technique balle au pied. Le tacticien germanique du PSG devait encore composer avec plusieurs blessés, mais pouvait au moins compter sur un joli trio offensif composé de Di Maria, Mbappé et Neymar. C'était mieux mais ce n'était pas difficile de jouer mieux (...) On a marqué un but qui a équilibré le match, on a eu des occasions mais on a eu des problèmes pour contrôler les contre-attaques car on a perdu notre structure.
2020 city vs psg 2020